Le Meilleur apprenti boucher de France est breton

Nolwenn Courau a reçu, lundi, le titre de Meilleur apprenti boucher de France. Il exerce au sein de l’entreprise de boucherie, charcuterie traiteur Beucher, à Châteaugiron.

 L’événement

L’entreprise artisanale Beucher est une belle histoire de famille. Elle a été fondée, en 1885, par les grands-parents de Bertrand Beucher. Avec son épouse Isabelle, il en assure désormais la gestion.

Enracinée place des Gâtes, au coeur de Châteaugiron, la Maison Beucher labellisée « Produit en Bretagne » a également essaimé au sein de la région rennaise.

Elle est présente aux marchés rennais des quartiers Sainte-Thérèse, Jeanne-d’Arc ainsi qu’aux Lices et aux halles centrales, et à Vern-sur-Seiche.

Nolwenn Courau aura 18 ans dans quelques semaines. Il a débuté à l’âge de 16 ans à la Maison Beucher.

« Je pense à l’européen »

Après avoir décroché la première place au niveau départemental et régional, il a été sacré lundi 9 avril, Meilleur apprenti boucher de France 2018, lors du concours organisé par la Confédération française de la boucherie-charcuterie, traiteurs, les 8 et 9 avril à Lézignan-Corbières dans le département de l’Aude.

« Nous devions désosser, parer, ficeler et décorer des viandes de boeuf, de veau et d’agneau de façon qualitative et cela en moins de six heures. Je pense désormais au concours européen en qualité de junior », explique Nolwenn Courau

« Ce prix est le fruit de deux années d’apprentissage assidu mais également du travail personnel que Nolwenn a développé. Il s’est donné les moyens de réussir et ses collègues et moi-même nous en sommes très heureux et prêts à le suivre dans de nouveaux challenges », indique Alain Blandeau, responsable boucherie à la Maison Beucher et maître d’apprentissage de Nolwenn.

La Maison Beucher qui compte 48 collaborateurs dont huit jeunes de 16 à 25 ans, investit beaucoup dans la formation. « Il s’agit d’une philosophie d’entreprise car nous croyons à notre profession qui est un métier artisanal noble et trop souvent méconnu. Nous recevons à la fois des jeunes mais également et cela de façon croissante, des personnes en reconversion qui se sont parfois égarées dans des voies professionnelles qui ne leur correspondent pas ou ne présentent pas de véritables débouchés »,remarque Isabelle Beucher.

En 2017 et 2018, la Maison Beucher a reçu la distinction « Coup de coeur » Gault et Millau en qualité d’artisans charcutiers traiteurs d’Ille-et-Vilaine ainsi que les médailles de bronze pour ses produits lors des Salons de l’agriculture à Paris.

Source Ouest France Avril 2018 : https://www.ouest-france.fr/bretagne/ille-et-vilaine/le-meilleur-apprenti-boucher-de-france-est-breton-5718372

Fermer le menu